Communauté de Communes de l'Ernée

Communauté de Communes de l'Ernée>Bienvenue sur le site de la Communauté de Communes de l'Ernée

ssss

visu

Texte de Fabrice MELQUIOT paru aux éditions de l'Arche Jeunesse - collection Adolescence

Mercredi 25 & jeudi 26 mars 2020
20h
La Fonderie Louis Derbré (rue Pierre et Marie Curie)
Ernée

Réservation au 02.43.05.98.80 (Communauté de communes de l'Ernée)
12€ / abo : 9€ / 7€
1h10
Tout public à partir de 13 ans

Présentation du spectacle :
Vera, 14 ans, sourde, est debout, immobile, au coin d'une rue à n'attendre personne. Le monde ne la voit pas. Ne sait rien d'elle. Ne l'entend pas. ELLE EST LÀ, à dire son cœur qui bat pour un autre. Elle est à la fois murmure et réclusion, résistance et cri. Vera s'interroge, et son être lui renvoie son interrogation. Si elle était une ville, elle en serait une traversée par un typhon.

Attaché à décrire l'adolescence, le Théâtre du Rivage aime mêler les langages et les univers comme en témoignent À la renverse et #JAHM précédemment sur la 3'E. Avec Maelström, le spectateur est invité à une exploration sur l'être humain et à réfléchir à sa présence au monde.

L'auteur Fabrice Melquiot, incontournable, nous entraîne dans l'esprit de Vera qui s'interroge sur le sens de son existence. Grâce à un dispositif sonore singulier, nous sommes immergés dans un tourbillon de poésie, pour dire l'adolescence : sa fougue, sa fantaisie, son humour et sa cruauté.

Distribution :
texte Fabrice Melquiot / mise en scène Pascale Daniel-Lacombe assistée de Nicolas Schmitt / interprétation en alternance Marion Lambert ou Liza Blanchard / création sonore Clément Marie-Mathieu / lumière Yvan Labasse / technique Kevin Grin / scénographie Philippe Casaban, Eric Charbeau / décor Nicolas Brun, Etienne Kimes

site compagnie : www.theatredurivage.com

article de presse :
« Maelström : colossal coup de cœur ! Quand une pièce est à ce point un succès, on ne sait s'il faut en attribuer le mérite à l'actrice, l'auteur ou la metteuse en scène. » (La Provence) « [...] Pascale Daniel-Lacombe a su révéler toutes les fêlures d'une adolescence cabossée qui parvient à dire un monde qui l'ignore. A travers ses yeux, c'est notre propre rapport au monde qui apparaît. Nos frustrations, nos espoirs, nos doutes, notre crainte d'échouer. » (mag. Théâtre(s))

 

Ajouter CC l'ernée à vos favoris Recommander CC l'Ernéé à vos amis Imprimer cette page Contacter la Communauté de Communes de l'Ernée Vous abonner aux flux rss de la Communauté de Communes de l'Ernée
Trouvez un hébergement Des services diversifiés PLUI Ernée